Noël en Alsace : 5 jours féeriques dans Colmar et sa région

Vivre la noël en Alsace et plus particulièrement à Colmar, voici une expérience que je recommande à tout un chacun !

Détestées ou adorées, les fêtes de fin d’années sont toujours un moment particulier à passer. Je l’avoue, j’en ai un peu ma claque de passer des heures assis autour d’une table, certes joliment décorée, mais ça m’est devenu tellement ennuyeux et surtout répétitif depuis déjà de nombreuses années (largement plus de quarante…!).

Cet hiver 2019, je voulais changer les choses, je désirais vivre la période de noël d’une toute autre façon, plus intense et moins ennuyeuse !

Alors comment vivre un noël intense et magique ? Il suffit de prendre la direction de l’Alsace…

L’Alsace est une terre qui m’est totalement inconnue. D’accord, à cette période j’allais devoir affronter la foule aux abords des marchés de noël, mais la réputation de la région pour célébrer cette fête n’est plus à démontrer, les images et infos collectées à gauche et à droite ont terminés de me convaincre. Je décidais donc d’embarquer ma petite famille pour vivre un noël différent que j’espérais vraiment magique !

Je vous emmène sur mes pas pour vous partager la (re)découverte de cette fantastique région.

5 jours au coeur de Colmar et de toute sa féerie

Jour 1 : Samedi 21 décembre

Départ de bonne heure pour effectuer le déplacement depuis ma région de Charleroi (Belgique). Il nous faudra environ 4 h 30 de voiture (+- 460 km) pour rejoindre l’Alsace et notre premier lieu de visite : Eguisheim. Trajet effectué via Luxembourg, Metz et Nancy (pas de péage).

Eguisheim

Non sans mal, nous parvenons a trouver une place de stationnement sur le parking principal . Il faut dire qu’en ce début de samedi après-midi, le marché de noël bat son plein.

C’est avec beaucoup de plaisir que nous faisons nos premiers pas dans cette ancienne cité papale. Immédiatement la féerie de noël nous emporte. Comment résister à la beauté de ces vieux murs décorés de main de maître ?

Eguisheim a vite fait de faire chavirer mon coeur…

Alors que nous parcourons tranquillement les ruelles médiévales d’Eguisheim, pas assez de nos deux yeux, voilà que se met à flotter dans l’air des odeurs d’épices au combien envoûtantes et attirantes…

Evidemment, nous ne résisterons pas à la tentation. Vins chauds, bretzels et autres jus de fruits chauds n’auront plus de secret pour nous, ici à Eguisheim et partout ailleurs durant notre séjour alsacien !

Arrivée dans le centre du village, un peu plus effervescent. C’est là que se tient le marché de noël…

Je suis en admiration devant toutes ces décorations. Respect pour tous ces gens qui années après années nous font rêver !

Il est déjà temps pour nous de quitter Eguisheim, nous sommes attendus à Colmar pour prendre possession de notre appartement.

Mais nous profitons de ce village enchanteur jusqu’au bout…

Colmar

Distant d’à peine dix kilomètres d’Eguisheim, Colmar sera notre lieu de résidence pour les cinq prochaines nuits.

Bien renseigné par la propriétaire de notre location, nous garons notre voiture dans le parking Saint-Josse.


Notre appartement à Colmar

Du parking, il nous reste 500 m de marche pour atteindre notre logement Rue des Tripiers, en plein centre ville.

Ce logement a répondu au delà mes attentes. Situé au premier étage d’une splendide maison à colombages (bâtiment classé), son intérieur rustique correspond parfaitement à son environnement externe. Doté de tout le confort nécessaire, c’est la pièce du salon qui donne une valeur particulière à l’endroit, celle-ci en plus d’être coquette et chaleureuse offre une vue grandiose sur la Place de l’Ancienne Douane, la Fontaine Schwendi, le Koïfhus et la non moins célèbre et superbe Maison de Lucien. Durant cette période de Noël, depuis les fenêtres du salon, on peut observer le marché de Noël de la Place de l’Ancienne Douane quasiment dans son entièreté.

J’ai adoré séjourné ici. J’ai vécu le marché de Noël presque non-stop depuis le salon. J’ai particulièrement aimé aussi le fait de descendre une volée d’escaliers, ouvrir une porte et être happé directement dans la magie de Colmar avec son ambiance, ses sons, ses couleurs et ses odeurs…MAGIQUE !

Place à quelques photos de l’appartement et de son environnement direct :

C’est là-haut que cela se passe !

Son intérieur :

Son environnement extérieur direct :

L’appartement se trouve au premier étage.

Entouré de ceux que j’aime, voilà un Noël qui s’annonce magique au milieu de ce décor !

La Place de l’Ancienne Douane avec sur la gauche notre logement, au centre le sapin blanc tant photographié ici à Colmar et juste derrière la Maison de Lucien, parée de rose à cet instant-là (sa couleur change régulièrement).


Poursuite et fin de cette première journée alsacienne à la table d’un bon restaurant de Colmar.

Nous dînerons « Aux Armes de Colmar », restaurant situé à quelques centaines de mètres de notre logement, plus précisément Rue Rapp.

Une bien bonne adresse dans tous les cas. Impérativement à réserver surtout en période de fêtes.

Je ne me souviens malheureusement plus de tout les plats que nous avons chacun dégusté mais ils étaient tous délicieux et bien préparés. Nous nous sommes bien régalé aussi avec le Gewurztraminer…

La fin de soirée s’est poursuivie par une balade digestive à travers les rues de Colmar. Promenade agréable dans une ville redevenue presque déserte à cette heure avancée…

Jour 2 : dimanche 22 décembre

Après cette première journée bien remplie, riche en couleurs, odeurs et émotions, cette journée de dimanche s’annonçait elle aussi alléchante. Au programme, visite du musée Bartholdi ici à Colmar, découvrir et déguster une tarte flambée le midi, découvrir Kaysersberg et son marché de Noël avant de terminer la journée par une visite guidée nocturne du Château du Haut-Koenigsbourg…

Avant de démarrer ce joli programme, je profite des premières heures du matin pour me balader dans Colmar qui peine à se réveiller, au passage achat de quelques viennoiseries pour nourrir ma petite famille qui aura bien besoin d’énergie pour ce dimanche.

Tandis que Colmar commence tout de même à se réveiller (ce qui n’est pas le cas de mes deux enfants), nous partons en amoureux visiter le Musée Bartholdi qui se trouve être juste à deux minutes de marche de notre appartement, Rue des Tripiers.

Le Musée Bartholdi est en fait la maison natale d’Auguste Bartholdi (1834-1904). Sculpteur et peintre, à l’origine de nombreuses oeuvres à travers le monde, c’est lui qui est l’auteur fondateur de la Statue de la Liberté de New-York !

Certes, ce n’est pas une visite incontournable à faire ici à Colmar mais j’étais curieux d’en savoir un peu plus sur ce personnage. En résumé, visite sympa, pas très longue et de jolies oeuvres exposées. J’ai bien aimé la partie (un peu trop courte) abordant la construction de la Statue de la Liberté.

La visite terminée, nous rejoignons nos enfants et nous nous dirigeons vers une table de Colmar réputée pour ses tartes flambées : La Soï, rue des Marchands. Réservation indispensable pour ne pas dire obligatoire.

Agréable pause déjeuner dans ce petit troquet remplis de seulement quelques tables. Les tartes flambées étaient inconnues pour nous tous, nous repartirons joyeux et satisfaits de cette découverte…

Après cette agréable pause gourmande, nous prenons la route en direction de Kaysersberg, distant d’une douzaine de kilomètres de Colmar.

Kaysersberg

Kaysersberg, en plus d’être un superbe village, a la particularité de présenter un marché de Noêl remarquable et des plus authentiques de la région.

Effectivement, dés notre arrivée, nous remarquerons vite que nous n’étions pas les seules a vouloir visiter Kaysersberg et son marché de Noël…

Malgré une météo tristounette, nous découvrons Kaysersberg avec beaucoup de plaisir. L’essentiel s’articule principalement autour d’une rue. Le mélange architecture alsacienne et atmosphère de Noël nous ravit une fois de plus…

Les vitrines des magasins sont joliment et patiemment décorées…

Certaines plus alléchantes que d’autres…

Voilà pour l’aperçu rapide de notre balade à travers Kaysersberg


Il nous fallait maintenant quitter le village de Kaysersberg pour nous rendre au Château du Haut-Koenigsbourg. Coincés dans des bouchons pour sortir des parkings de Kaysersberg, je pensais vraiment ne pas pouvoir arriver à l’heure pour la visite mais finalement nous sommes arrivés juste à temps.

Une agréable visite en groupe nous attendait. Découvrir ce mastodonte de pierre en mode nocturne fût une belle découverte (à refaire en mode jour !). Le verre de vin chaud et les biscuits pour terminer la visite sont aussi à signaler…

Du fait de l’obscurité et de la visite en groupe, je n’ai que très peu de photos valables à vous partager.

Jour 3 : lundi 23 décembre

Aujourd’hui nous ne bougeons pas. La journée entière se passera de manière relax dans Colmar, d’un monument à l’autre, d’un marché de Noël à un autre, d’un vin chaud rouge à un vin chaud blanc😁

Du côté de la Petite Venise…

Déco à gogo dans tout Colmar.

Vue sur la Place de l’Ancienne Douane depuis la Fontaine Schwendi.

Le Koïfhus (bâtiment du XVe siècle) et sa somptueuse toiture…

Passage sous le même Koïfhus…

La sublime maison Pfister dans la non moins jolie Rue des Marchands…

Passage et arrêt au Marché Gourmand sur la Place de la cathédrale juste au pied de la Collégiale St-Martin.

Chouette endroit que ce Marché Gourmand. Une dizaines de cabanes pour contenter tout les goûts et ce de 10 h à 22 h durant toutes les fêtes. A déguster sur place ou à emporter.

Non non, ce n’est pas un vin chaud. Pas encore ! Mais à votre santé quand même 😉

En parlant de la Collégiale la voici…

Si il y a bien une maison connue à Colmar, cela doit être la Maison des Têtes. Cet édifice date du début du XVIIe siècle, sa façade est ornée de 106 petites têtes humaines. On les comptent ?

Passage par la Place des Dominicains sur laquelle se trouve un des six marchés de Noël de la ville de Colmar. Magie, vous avez dit magie ?!

L’après-midi, direction Place Rapp. C’est là que se trouve comme chaque année la patinoire de Noël pour le plaisir des plus petits mais des plus grands aussi.

En ce qui me concerne, je préfère le carrousel. Oui, d’accord celui-ci est un peu particulier mais c’est bien pour cette raison que je l’apprécie…

A peine avalé ce vin chaud au génial carrousel-bar que la nuit s’installe déjà sur Colmar, la magie va reprendre de plus belle..

Même si les rues de Colmar sont archibondées en cette veille de réveillon, la féérie de Noël transpire de partout. Odeurs d’épices, lumières, décorations, beaux objets, ambiance conviviale, la magie opère…

Retour vers notre appartement à proximité de la Pace de l’Ancienne Douane et la superbe maison de Lucien, objet de toute attention !

En soirée nous prenons la direction de la Petite Venise. Nous avons réservé une table à la Wistub de la Petite Venise.

Une bien belle soirée dans cette maison à la décoration chaleureuse. L’assiette y est aussi de qualité. Je me souviens y avoir mangé des escargots en entrée et une choucroute pour suivre. Un délice !

En sortant du restaurant, nous poursuivrons la soirée en nous baladant dans la Petite Venise. Ce quartier est très joli et surtout absolument féerique à cette période !

Le point de vue sur La Lauch depuis le pont de la Rue Turenne est absolument craquant. J’y serai rester des heures…

Jour 4 : Mardi 24 décembre

En cette veille de Noël, nous profitons de la matinée pour effectuer quelques achats que nous dégusterons le soir lors du réveillon.

Mon fils était tout heureux d’avoir enfin pu rencontrer le Père Noël !

En début d’après-midi mes enfants rechaussaient une fois de plus les patins pendant que moi je m’agrippai fermement au carrousel-bar juste à côté…

Turckheim

Dans le courant de l’après-midi, nous partons vers Turckheim qui se situe à moins de dix kilomètres de Colmar.

Turckheim est un des nombreux magnifiques villages d’Alsace mais nous décidons de seulement nous concentrer sur le centre et plus particulièrement sa zone consacrée à la fête de Noël. Turckheim est reconnu pour son marché de Noël des lutins ainsi que son calendrier de l’avent.

Nous passons en premier par le marché des lutins où l’on pourra observer de drôles d’animaux !

Nous partons ensuite nous réchauffer autour de douceurs, chocolats et vins chauds du Wiehnacht’s Stewala (café de Noël) tout à côté dans l’hôtel de ville. Ambiance d’un autre temps…

Nous sortons juste à temps pour assister à la cérémonie du calendrier de l’avent. Ici à Turckheim, chaque jour du mois de décembre à 17h , une fenêtre du calendrier géant s’ouvre. Aujourd’hui en cette veille de Noël, la célébration est différente puisque elle marque son dernier jour. Des enfants du villages, costumés, défilent devant nous et procèdent à une petite cérémonie au pied du calendrier devant une foule toute conquise.

Entretemps, la nuit s’est installée, le village nous apparaît sous ses plus belles illuminations. Rêverie…

La même porte par laquelle nous étions entré dans le village quelques heures plutôt, mais cette fois en mode noël à 100% !

L’heure du réveillon approchant à grand pas, nous rentrons vers Colmar pour passer cette belle soirée dans la chaleur de notre appartement. Au menu de nos papilles : tarte flambée pour commencer, tourtes en plat principal, le tout arrosé par un Gewurztraminer. Nous avons terminé par une délicieuse bûche de la Maison Gilg.

Une soirée formidable en famille au pied du sapin dans le coquet salon de notre joli appartement alsacien. Nous avons passé le reste de la soirée et même une partie de la nuit autour d’un jeu de société en nous retournant parfois pour admirer à travers les fenêtres Colmar sous ses plus belles lumières…

Jour 5 : mercredi 25 décembre

En cette journée de Noël, nous avons respecté la tradition alsacienne en dégustant un kouglof (sorte de brioche) en matinée. Déliceux !

Ce jour de Noël est aussi notre dernier à Colmar. Nous profiterons d’un beau soleil hivernal pour flâner à travers les jolies rues et édifices de cette ville.

Tandis que Colmar se réveille doucement, Les différents marchés de la ville reprennent déjà vie en ce jour particulier de Noël.

Nous en profiterons pour faire nos emplettes et ramener quelques présent à nos proches.

Nous passerons une partie de la soirée au pied de la Collégiale Saint-Martin, plus exactement au Marché Gourmand de la Place de la Cathédrale.

Habitués à passé ce jour de fête à l’intérieur, cette fois, nous le passerons en extérieur et de façon conviviale. Attablés sur des mange debout, nous nous régalerons de bons petits plats locaux. Pour tous les goûts et toutes les bourses…

Déjà triste de devoir quittés Colmar le lendemain matin, nous nous perdons dans la ville pour profiter des derniers instants de magie qu’elle peut nous offrir.

Jour 6 : jeudi 26 décembre

Nous voilà arrivés au terme de ces cinq jours réellement féeriques ici à Colmar.

Nous reprenons la route vers la Belgique mais notre petit périple n’est pas encore tout à fait terminé puisque nous ferons un passage de quelques heures à Strasbourg.

Strasbourg

Petite balade donc au coeur d’une Strasbourg endormie ce 26 décembre. Il est de tradition que le lendemain de Noël tout soit quasiment fermé comme un dimanche. Néanmoins nous trouverons de la vie (même beaucoup) autour de la cathédrale et de son marché de noël ancestral.

Peut-être parce qu’elle dormait, je n’ai pas eu un coup de foudre pour la ville. J’ai évidemment aperçu quelques jolis coins et édifices mais sans plus. Par contre, j’ai adoré la cathédrale et son environnement direct. Incontestablement, je reviendrai plus longuement pour visiter la cathédrale et approfondir cette ville, je changerai alors peut-être mon premier jugement…

Voici quelques clichés de mon bref passage dans la capitale alsacienne.

Et pour terminer ce passage éclair à Strasbourg, deux véritables bijoux de la ville : la Maison Kamerzell totalement dominée par la gothique Cathédrale de Strasbourg…

Pour conclure…

Comme je vous l’ai dit en début de récit, j’attendais beaucoup de ce séjour en terre alsacienne. Je vous avoue que ces quelques jours passé dans cette magnifique région ont été bien au-delà de mes attentes. J’ai réellement vécu une période de Noël magique et féerique, en plus, et surtout, entouré de ceux que j’aime.

Je ne peux que vous recommander de vous déplacer dans ce coin de France pour vivre une fin d’année qui vous marquera j’en suis certain.

En tous cas, je n’ai qu’une chose en tête, y retourner. J’ai bien l’intention de prendre quelques habitudes dans cette superbe région pour les fêtes de fin d’années…C’est promis ils risquent de souvent me revoir par là-bas…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s