À la découverte d’un des jardins les plus populaires au monde : le Jardin de Sissinghurst.

L’Angleterre et particulièrement la région du Kent regorgent de sites merveilleux à visiter. Les amoureux de sortie au grand air, de verdure et de calme seront emballés par ici. Sissinghurst fait partie de ces lieux du Kent à découvrir obligatoirement. Son château est agréable cependant c’est son jardin qui attire les foules puisque celui-ci est un des plus populaires au monde…Conçu et aménagé surtout pour les passionnés et experts en jardinage, qui y trouveront nombres d’inspirations, les novices ou simplement amateurs de belles choses comme moi, passeront aussi un moment délicieux à Sissinghurst, entre magie et poésie…

Cette visite fait partie de notre weekend dans le Kent sur la route des châteaux et jardins anglais. Elle fût précédée par la découverte sur la même journée de Scotney Castle situé non loin de Sissinghurst.

Voici le récit de notre visite durant cet après-midi de mai entre nuages et soleil. je vous fais part aussi de quelques conseils et astuces issus de ma visite.

Situer le jardin de Sissinghurst

Dans le kent, la partie extrême Sud-Est du Royaume-uni. Entre les villes de Tunbridge Wells et Ashford. Non loin de jolis villages comme par exemple celui de Tenterden.

Comment s'y rendre ?

Depuis Douvres, il faut prévoir 1 h  de trajet en voiture avec environ 65 kilomètres, un peu moins si l’on vient de Folkestone.

Au départ de Douvres ou Folkestone, il faut emprunter la A20-M20 jusque Ashford, et de là, prendre la direction de Tunbridge Wells. Pas de soucis à se faire le gps fait bien le boulot.

Une fois la voie rapide quittée, les routes secondaires sont agréables, la campagne anglaise et les petits villages a traversé sont très pittoresques !

Prévoyez un peu plus de temps que celui annoncé par votre gps. Trafic, étroitesses et sinuosités des routes vous feront perdre un petit peu de temps mais rien d’alarmant.

Comme souvent dans la région, le domaine se trouve au bout d’une petite route isolée et bien étroite sur laquelle les croisements ne sont pas commodes ! C’est le prix à payer pour se retrouver au calme…

Où se garer ?

Une fois arrivé sur place, un grand parking vous attend. Comme presque toujours , il est payant et doit être réglé au même endroit que l’achat des tickets d’entrée (tarif parking : £3)

Visiter le château et le jardin de Sissinghurst
Vue sur entrée de Sissinghurst
Les toitures typiques du Kent avec leurs séchoirs à houblon

La petite histoire de Sissinghurst

Le château est ses annexes existent au moins depuis le XVe siècle. Il fût un des premier bâtiment construit en briques dans le Kent. Il a été utilisé de biens différentes façons au cours des siècles précédents notamment comme prison au cours de la Guerre de Sept ans durant le XVIIIe siècle, on y dénombra pas moins de 3000 prisonniers de guerre…français.

En 1930, le couple Harold Nicolson – Vita Sackville-West acheta la propriété qui n’était plus que des ruines à l’époque. Ils rénovèrent l’ensemble et tracèrent le jardin qui n’a plus été modifié depuis. Harold Nicolson, diplomate et Vita Sackville-West, auteure-romancière à succès, aménagèrent les jardins avec passion, amour et savoir faire. Vita accumulera beaucoup de compétences en matières de jardins et fleurs au cours des années, au point de devenir une véritable autorité sur le sujet.

Entrée des jardins de Sissinghurst
Entrée du « château » de Sissinghurst

Bon à savoir

Le château et le jardin de Sissinghurst appartiennent à l’asbl National Trust. Cet asbl a été fondée en 1895 avec pour pour mission de conserver et mettre en valeur les monuments et sites de Grande-Bretagne. En un peu plus d’un siècle cette asbl est devenue la plus importante organisation de ce genre en Europe, elle possède 300 monuments et 200 jardins…

Après avoir découvert plusieurs de leurs sites, je peux vous certifier qu’une visite sous le label National Trust est une visite de qualité.

Vous trouverez sur la grande majorité des sites NT parkings, Tearoom , shop  et un nombre impressionnant de bénévoles à l’intérieur des bâtiments prêt à répondre à vos questions ! L’asbl a évidemment besoin de se financer, mais l’aspect marketing n’empiète pas sur les monuments et jardins…

Astuce

Ici en Angleterre, il faut admettre que les entrées des sites représentent un beau budget. Par ce lien, vous pouvez bénéficier d’une réduction importante sur les entrées des sites National Trust. Personnellement cela nous a permis d’économiser 60 euros. Une fois réservé et payé en ligne j’ai reçu un mail que j’ai dû montrer lors de notre première visite, en retour j’ai reçu un laisser passer pour tous les autres sites NT. Pratique, simple et économique, il n’y a pas de limite sur le nombre de sites NT à visiter…(à mon sens rentable à partir de trois sites visités)


 

Vue sur entrée du château de Sissinghurst

Nous commençons la visite par le château qui n’en n’est pas vraiment un d’ailleurs. C’est le passage obligé pour rentrer dans les jardins. Surtout ne venez pas à Sissinghurst pour les bâtiment, ils ont en effet peu d’importance, même si ils sont jolis. Concentrez-vous essentiellement sur les jardins.

Le château de Sissinghurst

Par contre dés que vous aurez franchi l’entrée, montez tout en haut de la tour que vous apercevrez face à vous, le point de vue sur les jardins est superbe et permet de prendre la mesure sur la visite qui vous attend. C’est dans cette tour que se retirait Vita Sackville-West pour trouver l’inspiration et écrire…

La tour du château de Sissinghurst

En montant la tour, imprégnez-vous du lieu et imaginez Vita écrire dans cet endroit. Cette dame bourrée de talent pour jongler avec les mots, va aussi dans quelques minutes vous emportez dans un monde de poésie florale.

 

Vue depuis la tour des jardins de Sissinghurst

Une fois redescendu de la tour, ce n’est pas moins de dix jardins qui vous attendent. Séparés par des murs de pierres ou de haies, chacun des dix espaces possèdent son propre thème.

Malgré mon ignorance concernant les plantes et les fleurs, j’ai parcouru les différentes allées et autres passages avec bonheur. D’accord je peine à reconnaître telle ou telle espèce de rose mais en attendant je profite de l’instant. Quel plaisir de se perdre dans ces allées qui ont toutes en commun de vertes frontières d’herbes ou de haies. Quelle joie de patienter à ce que le vent vous apporte par sa brise une odeur douce et délicate de fleur. Quant au regard, il ne reste jamais longtemps perdu dans le vert, des pétales de mille couleurs vous rappellent la beauté de la nature…

Bref, ce jardin met chacun de vos sens en éveil ! J’adore aussi le mélange briques – fleurs et j’ai été terriblement gâté ici…

Château et jardin de Sissinghurst

Jardin de Sissinghurst

Les jardins de Sissinghurst

Jardin de Sissinghurst

Une allée dans le jardin de Sissinghurst

IMG_20190517_165032 (2)

Dans le jardin de Sissinghurst

IMG_20190517_160421 (2)

IMG_20190517_170115 (2)

Jardin de Sissinghurst

IMG_20190517_171143 (2)

Deux heures d’évasion, deux heures de pur bonheur. C’est en fait l’heure de fermeture qui nous a mis dehors sinon je crois que nous y serions encore…J’y reviendrai un jour m’y perdre un peu plus longuement…

Informations pratiques et conseils pour visiter Sissinghurst

⇒ Château et jardin de Sissinghurst : Biddenden Road, near Cranbrook, Kent.

⇒Ouverture des jardins de 11 à 17 h 30 (à la belle saison).

⇒Tarif entrée : £13.80 + £3 (parking)  Réduction possible par ici

⇒Petite restauration possible au Tearoom.

⇒Prévoir 2 h minimum sur place (bien plus pour les passionnés et experts).

⇒Si possible arriver pour l’heure d’ouverture ou alors après 15 h, les anglais désertent généralement les lieux pour 16 h. Nous sommes arrivés aux environs de 15 h et le nombre de personnes sur place n’a absolument pas gêné notre visite (un vendredi après-midi de mi-mai).

Vous cherchez un endroit où dormir prés de Sissinghurst ?

>> Je n’ai pas d’adresse à vous conseiller à proximité sauf la seule que j’ai expérimentée et qui se trouve être un peu plus loin (idéalement située pour visiter les châteaux et jardins anglais) mais je vous la recommande chaudement si vous appréciez les chambres d’hôtes authentiques où de bons petits déjeuner sont servis ! Retrouvez là à la fin de cet article.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s