La mythique vallée du Douro (part6)

Partie 6 de notre road trip portugais  (découvrez les autres parties ici)

Jour 6 :

Installés depuis la veille au soir ici à Resende (voir ici), le besoin de récupérer et souffler un peu se fait sentir. Il faut dire que les visites se sont accumulées depuis notre arrivée ainsi que les kilomètres effectués. J’avais d’ailleurs sous-estimé le temps de déplacement entre les différents endroits à découvrir. Dans le Nord du Portugal, n’espérez pas faire plus de 40 km par heure car les routes sont très étroites et sinueuses…

Alors, on se programme une journée relax mais deux visites sont cependant prévues car peu éloignées de notre logement : Ucanha et Lamego

Ucanha

Petit et mignon village traversé par la rivière VarosaUcanha vaut surtout la peine d’être découvert pour son pont médiéval et sa tour. Datant des environs du XIIIe siècle et placés sur une ancienne voie romaine, ces ouvrages avaient comme particularité que pour être empruntés, le passant devait s’acquitter d’un droit de péage…

IMG_20180721_160748-min

IMG_20180721_171546-min

IMG_20180721_171621-min

 

Lamego

Quelques minutes de voiture plus loin se trouve la ville de Lamego. C’est principalement son sanctuaire qui nous titille même si son centre historique à encore quelques beaux témoignages médiévaux…

On se disaient qu’après avoir découvert le sanctuaire de Bom Jesus do Monte à Braga, les autres nous sembleraient moins intéressants, pourtant le sanctuaire baroque consacré à Notre Dame des Remèdes de Lamego vaut le déplacement. C’est à partir du centre-ville que l’on n’y arrive, impossible de le louper, il se dresse face à vous.

IMG_20180721_171714-min

Cette visite fût bien agréable. De nouveau, j’ai beaucoup apprécié le travail de la pierre pour les décorations et statues. Sans oublier les azulejos sur certains murs de la voie sacrée.

IMG_20180721_172406-min

IMG_20180721_182958-min

IMG_20180721_183913-min

IMG_20180721_184606-min

Avant de quitter Lamego, nous avons fait un petit tour dans son centre historique en empruntant les ruelles menant vers le Castelo.

IMG_20180721_185037-min

IMG_20180721_185814-min

IMG_20180721_185610-min

Dans le coeur de la vallée du Douro

Jour 7 et 8 sont ici

Jour 9

En partant le matin, arrêt dans une boulangerie de Resende pour un petit-déjeuner à la portugaise, en terrasse…On en profitera pour y acheter aussi quelques lanches pour le midi. C’est une sorte de chausson, fourré de fromage et chorizo, excellent et il vous cale bien l’estomac… On en trouve un peu partout dans le pays (nous en mangerons souvent d’ailleurs…)

IMG_20180724_090539-min

Notre première étape sera le Miradouro São Leonardo da Galafura, non loin de Peso da régua. Sur les hauteurs d’une colline, incroyable point de vue sur la vallée du Douro.

Vous n’êtes pas sans savoir que c’est ici que se trouvent les vignes qui fournissent le raisin pour la production du fameux vin de Porto. De ce point de vue, on peut en apercevoir un certain nombres d’hectares. Les vignes qui servent à la production du Porto sont exclusivement au bord de cette partie du Douro. Ici, nous sommes à environs une centaine de kilomètres de Porto vers lequel sont acheminés la récolte des vendanges via camion.

Remarquez aussi le bateau sur le fleuve, en effet, des croisières à la journée y sont organisées mais aussi d’autres sur plusieurs jours qui remontent la totalité du Douro.

IMG_20180724_115923-min

IMG_20180724_121247-min

IMG_20180724_121753-min

IMG_20180724_121957-min

IMG_20180724_121905-min

Allez, on redescend la colline pour revenir au niveau du fleuve Douro et le longer vers Pinhão via la N222. Cette nationale est considérée comme une des plus belles routes au monde. J’ai apprécié le trajet qui permet de belles vues sur les coteaux mais je ne peux pas dire que j’ai été emballé pour autant. Je dois vous dire que j’attendais beaucoup de ce coin du Portugal. La vallée du Douro était pour moi un peu mythique, en tous cas dans mon imaginaire, et honnêtement, cette région m’a touché moins que toutes les autres visitées, comme quoi…

Bon, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ça vaut quand même le coup d’oeil hein…en plus, la région est classée patrimoine culturelle de l’humanité par l’UNESCO…

Au bout de cette N222 se trouve Pinhão qui est en quelque sorte le centre névralgique et surtout…touristique du coin. Pour entrer dans la petite ville, il faut traverser le Douro par un superbe pont en acier…oui oui construit par celui-là même qui a fait cette grande tour à Paris…

IMG_20180724_135743-min

J’ai honte car je n’ai pas d’autres photos à vous proposer de ce pont, qui pourtant est une des deux particularités de la ville que j’ai appréciée. L’autre est la petite gare. Elle est vraiment à voir car toute mignonne et surtout parée de quelques beaux panneaux d’azulejos…

IMG_20180724_151427-min

IMG_20180724_151334-min

Quand on vient à Pinhão, c’est surtout pour y faire un tour en bateau. Les compagnies ne manquent pas sur le petit port de la ville, au passage, charmant.

IMG_20180724_133111-min

 

Auparavant, avant que les camions citernes n’apparaissent, c’étaient des bateaux à fonds plats qui se chargeaient de remonter les tonneaux de jus de raisins vers Porto, comme celui-ci et qu’on nomme barco rabelo…Non, pas le bateau blanc, l’autre en avant plan…

IMG_20180724_133402-min

Alors, est-ce qu’on a fait un tour en bateau sur le Douro ? Oui évidemment, comme tout bon touriste. Les compagnies vous proposent une balade d’une heure ou de deux heures. Nous avons choisi la plus courte. Bien nous en a pris, car bof bof cette balade. C’est le parfait attrape touriste. C’est vrai, nous voguons sur le fleuve en profitant d’une vue différente de la vallée mais cela s’arrête là. Absolument rien d’enrichissant mais c’est bien entendu mon avis personnel. Sinon voici quelques photos de cette balade…

IMG_20180724_140726

IMG_20180724_140958-minIMG_20180724_142534-min

IMG_20180724_143330-min

Bien sûr, la vallée du Douro ne se limite pas à ceci. Le fleuve et sa vallée traverse le Portugal d’Est en Ouest et prend source d’ailleurs en Espagne. Mis à part quelques points de vue magnifiques ici et là, la beauté et la richesse de cette région se trouve secrètement dans les petits villages un peu en retrait de la vallée tels que Ucanha, Barcos, Trevões…et bien d’autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s